-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

Semaine 38/2010 - du 22 au 28 septembre

--
Arthur 3 La guerre des deux mondes. (France)

Film de Luc BESSON (1h40)
Avec : Freddie Highmore, Selena Gomez, Lou Reed, etc.
Genre : animation, aventure.

Avant-première

Maltazard a réussi à se hisser parmi les hommes. Son but est clair : former une armée de séides géants pour imposer son règne à l’univers. Seul Arthur semble en mesure de le contrer… à condition qu’il parvienne à regagner sa chambre et à reprendre sa taille habituelle ! Bloqué à l’état de Minimoy, il peut évidemment compter sur l’aide de Sélénia et Bétamèche, mais aussi – surprise ! - sur le soutien de Darkos, le propre fils de Maltazard…

« Arthur et les Minimoys, trilogie d’animation à succès imaginée par Luc BESSON, revient pour ce dernier chapitre en avant-première exceptionnelle au cinéma les Halles. Après vous avoir fait partager ses aventures pendant deux volets, ce petit bonhomme de deux millimètres revient pour le plus grand bonheur des petits et des grands. » CLH


Des hommes et des dieux. (France)


Film de Xavier BEAUVOIS (2h00)
Avec : Lambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin, etc.
Genre : drame.

Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 90. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L'armée propose une protection aux moines. Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise … Ce film s’inspire librement de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996.

« (...) un point d'équilibre assez miraculeux entre l'observation et le respect. Il possède en outre l'immense mérite de laisser au spectateur (...) la liberté de ressentir les faits jusqu'au plus profond de lui-même. (...) Couronné par un final à faire pleurer Tarkovski de reconnaissance posthume, (...) l'écho qu'il dégage émane bel et bien de l'or dont on fait les Palmes. » Première

"coup de cœur" : l'équipe du Cinéma les Halles qui a vu ce film, vous invite à ne pas le manquer.


Crime d’amour. (France)

Film de Alain CORNEAU (1h44)
Avec : Kristin Scott Thomas, Ludivine Sagnier, Patrick Mille, etc.
Genre : Thriller.

Court-métrage :
Doxologie (6’)

Dans le décor aseptisé des bureaux d’une puissante multinationale, deux femmes s’affrontent… La jeune Isabelle travaille sous les ordres de Christine, une femme de pouvoir qu’elle admire sans réserve. Convaincue de son ascendant sur sa protégée, Christine entraîne Isabelle dans un jeu trouble et pervers de séduction et de domination. Ce jeu dangereux va trop loin… jusqu’au point de non retour.

« Le cinéaste nous offre un film noir hyper stylisé, dont l'intrigue machiavélique est conçue comme une mécanique d'horlogerie, avec des rebondissements qui ménagent le suspense jusqu'au bout. » Le Parisien
« Il s'agit là d'un polar "à l'ancienne", qu'il conviendra de regarder en oubliant tout ce qu'on a appris grâce à la télévision sur la police scientifique. [...] Rafraîchissant, donc... » Elle


Expendables : unité spéciale. (USA)

Film de Sylvester STALLONE (1h44)
Avec : Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li, Mickey Rourke, Bruce Willis, Arnold Schwarzenegger, etc. Genre : Action.

Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n'obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l'argent, ni pour la gloire, mais parce qu'ils aident les cas désespérés.

« Un excellent moment en compagnie de ces héros aux gueules burinées et aux muscles impressionnants. Les scènes d'action dépotent et la dimension humoristique de l'ensemble rend le film extrêmement attachant. » 20 Minutes
« Nostalgique mais pas amer, simpliste mais pas réac, le film de Stallone brode sur une formule aussi ancienne que celle des Douze salopards (...) et réunit la fine fleur du cinéma d'action d'hier et d'aujourd'hui. » Charlie Hebdo
« Entre deux références décontractées à la gloire musclée de jadis, ça défouraille, étrangle, tranche, assomme dans tous les coins, comme au bon vieux temps. Une petite gâterie pour ex-fans des eighties. » Télérama

* Boucle magnétique pour malentendants -- Salles climatisées