-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

Semaine 10/2011 - du 9 au 15 mars

--
_______________________________________

A noter sur son agenda !
--
Événement exceptionnel 

au cinéma les halles – charlieu

 les 26 et 27 mars

________________________________________

--

Film de Dome KARUKOSKI (1h35)
Avec : Jussi Vatanen, Jasper Pääkkönen, Timo Lavikainen, etc.
Genre : comédie.    Grand Prix Orange cinéma séries : 14ème Festival International du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez 2011    

Court-métrage : This is Alaska (11’)

 La vie est belle pour Janne, un jeune trentenaire finlandais... Il ne fait rien de ses journées. Sa fiancée Inari n’en peut plus et lui pose un ultimatum : soit il trouve un décodeur tv avant l’aube - elle le lui réclame depuis longtemps - soit elle le quitte. Janne n’a plus le choix : il se lance avec ses deux meilleurs amis sur les routes enneigées de Laponie ; des routes semées de surprises et d’embûches où sa fainéantise légendaire ne lui sera pas d’une grande aide…

« L'humour est aussi inventif dans le scénario que dans la mise en scène, tempo impeccable et burlesque élégant. Le meilleur de la crème glacée. » Le Figaroscope
« (...) Comédie ¬hilarante et réfrigérée qui vous fera chaud au coeur avec ses gags caloriques, ses mésaventures ardentes et son dénouement enflammé. » Paris Match
 


Film de Hiromasa YONEBAYASHI (1h34) 
Avec les voix originales de : Mirai Shida, Ryunosuke Kamiki, Kirin Kiki, etc. 
Genre : animation, fantastique.
Avec le soutien de l'Agence pour le Développement Régional du Cinéma (ADRC)
--
Tokyo, sous le plancher d’une vieille maison perdue au cœur d’un immense jardin, la minuscule Arrietty vit en secret avec sa famille. Ce sont des Chapardeurs. Arrietty connaît les règles : on n’emprunte que ce dont on a besoin, en tellement petite quantité que les habitants de la maison ne s’en aperçoivent pas. Plus important encore, on se méfie du chat, des rats, et interdiction absolue d’être vus par les humains sous peine de déménager et de perdre cet univers fascinant fait d’objets détournés. Arrietty sait tout cela. Pourtant, lorsqu’un jeune garçon, Sho, arrive à la maison pour se reposer avant une grave opération, elle sent que tout sera différent. Entre la jeune fille et celui qu’elle voit comme un géant, commence une aventure et une amitié que personne ne pourra oublier…
-
« La nouvelle production des studios Ghibli est une petite merveille de beauté et de poésie. Une fable dans l'air du temps qui parle avec intelligence de la différence et des démunis. » Le Figaroscope
-
-
Film de Massi TADJEDIN (1h32) 
Avec : Keira Knightley, Sam Worthington, Guillaume Canet, Eva Mendes, etc. 
Genre : drame, romance.
--
Joanna et Michael vivent à New York. Aucun nuage, aucun doute n’est jamais venu assombrir leur union, jusqu’à ce que chacun d’eux soit tenté, la même nuit… Pendant que Michael est en déplacement professionnel avec Laura, jeune femme aussi attirante qu’énigmatique, Joanna recroise Alex, l’autre grand amour de sa vie. Les 36 heures qui suivent vont obliger chacun à faire des choix…

« (...) délicieuse comédie romantique new-yorkaise qui se joue à quatre bouches et huit yeux. » Elle
« Cette comédie romantique tendue nous met face à notre propre capacité de résistance. » Metro
« "Last Night" est un bonbon acidulé, plus qu'une dragée au poivre. On le regarde avec d'autant plus de plaisir que l'auteur ne juge ni ne charge jamais ses personnages (...). » Le Monde



Film de Aktan Arym KUBAT (1h16) – Avec : Aktan Arym Kubat, Taalaïkan Abazova, Askat Sulaimanov, etc. 
Genre : drame.
Avec le soutien de l'Agence pour le Développement Régional du Cinéma (ADRC)
Version originale sous-titrée
.
-
On l’appelle Monsieur Lumière (« Svet-ake »). Dans ce village perdu au milieu des montagnes kirghizes, loin du pouvoir et de l’économie, il entretient les lignes, trafique parfois les compteurs pour venir en aide aux plus démunis.
Coeur ouvert et généreux, il ne leur apporte pas seulement l’électricité : il écoute, conseille, conforte les peines et tempère les disputes conjugales de ces villageois oubliés par la civilisation moderne. Monsieur Lumière a un rêve : construire sur les montagnes des éoliennes pour alimenter toute la vallée en électricité. Mais il va devoir faire face à des hommes puissants et corrompus qui sont les nouveaux maîtres du pays…

« Le Voleur de lumière est de ces films qui nous enchantent par leur simplicité et leur honnêteté. (…) il s'en dégage une telle sincérité et un tel désir de liberté qu'il nous emporte au delà des quelques réserves qu'on pourrait émettre. » FilmOsphère

* Boucle magnétique pour malentendants  --   Salles climatisées