-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

Semaine 11/2011 - du 16 au 22 mars

Annonce :
Événement exceptionnel à charlieu

--
 
   --
s'exporte au

 cinéma les halles 

partenaire de l'opération.

cinq projections spéciales

samedi 26 mars : 
--
- 15h30 : Animation allemande
- 17h30 : Best-of animé européen
- 20h30 : nuit du fantastique

dimanche 27 mars : 
--
- 16h00 : Best-of e-magiciens
- 18h30 : Comédies délirantes



Tarifs  :  4 € la séance - Pass 3 séances : 10 €  -  Pass 5 séances : 15 €

Renseignements supplémentaires sur le site du Festival :   Festival International du Court Métrage d'animation

Documents à disposition : nombreux points de diffusion :

  -  à Charlieu : commerces, mairie, maison de pays, cinéma, mairie ...
  -  dans les communes alentour : commerces, mairies ...   
--
______________


Halal Police d’Etat. (France) 

Film de Rachid DHIBOU (1h38) 
Avec : Ramzy Bedia, Eric Judor, Jean-Pierre Lazzerini, etc. 
Genre : comédie.   

Paris 2011, un serial killer sévit dans les épiceries de Barbès. Parmi les victimes, la femme d’un diplomate Algérien. C’est assez pour que la Police Algérienne entre en jeu et mette à disposition de la Police Nationale Française le plus grand duo de flics d’Afrique du Nord… l’inspecteur Nerh-Nerh et Le Kabyle, deux blédards aux méthodes pas très … académiques.
« Une sorte de very bled trip... communautairement incorrect. On en redemande ! » Elle
« "Halal police d'État" agit aujourd'hui comme un court-circuit salutaire et libérateur face à l'éternel retour du refoulé France profonde en faisant débarquer à Paris un duo de débiles algériens interprété par Eric et Ramzy. » Libération

 


Film de Audrey ESTROUGO (1h27) 
Avec : Leïla Bekhti, Benjamin Siksou, Cécile Cassel, etc.
Genre : comédie musicale.
    
Gab a une vie rangée : une fiancée, un mariage en préparation, une famille aisée. Leïla ne s’autorise pas à vivre la sienne : des études de droit, un petit frère turbulent, une maman partie trop tôt… Alors lorsque Gab renverse le petit frère de Leïla, c’est le choc des mondes et le début d’une grande histoire d’amour qui va se heurter violemment à la réalité. Tina, la plus proche confidente de Leïla est sans papiers, sous la menace d’une reconduite à la frontière et se fait arrêter. Alors que le monde de Leïla s’effondre, Gab est prêt à tout pour elle, même à s’opposer à son père, préfet de police. Et qui a dit que rien n’était impossible tant qu’on a de l’amour ?…
« (...) un conte social et musical pétillant. » Télé 7 Jours
« On peut ne pas aimer, on peut ne pas être client. Mais on peut aussi se laisser tenter et même emporter. C'est modestement fait, mais avec à-propos. » Le Journal du Dimanche


Film de Kelly ASBURY (1h24) 
Avec les voix originales de : James McAvoy, Emily Blunt, Ashley Jensen, etc.
Genre : animation, comédie, aventure.
Juliette est belle comme le jour et comme tous les Capulet... porte un bonnet rouge. Gnoméo est brave et comme tous les nains de la famille Montague... porte un bonnet bleu. Juliette et Gnoméo vont-ils pouvoir vivre leur amour au grand jour sous leur flamant rose en plastique préféré ? Voici la plus grande histoire d’amour jamais contée… avec des nains de jardin !
« Parodique, délirant, tendre et terriblement drôle, "Gnomeo et Juliette" détient le secret des dessins animés qu'on peut voir à tout âge, grâce à une qualité d'animation exceptionnelle et à un humour gradué du premier au dixième degré. » Metro
« Shakespeare revu et corrigé avec impertinence et humour sur une musique d'Elton John. Hilarant. » Le Figaroscope

Angèle et Tony. (France) 


Film de Alix DELAPORTE (1h27) 
Avec : Clotilde Hesme, Grégory Gadebois, Evelyne Didi, etc. – Genre : drame, romance.
Avec le soutien de l’ADRC
(Agence pour le Développement Régional du Cinéma)  
 

Court-métrage : O’Moro (11’)
Un port de pêche en Normandie. Angèle a de bonnes raisons de se construire une nouvelle vie lorsqu’elle débarque dans celle de Tony, marin pêcheur en quête de sentiments. Malgré le désir qu’il a pour elle, Tony garde ses distances. Angèle le cherche. Tony l’observe. Trop belle, trop déroutante, il ne peut croire qu’elle est là pour lui…

« Cette aventure d'amour presque ordinaire s'en¬vole entre réalisme romantique et drame social. » 20 Minutes
« Avec "Angèle et Tony", nous sommes devant un cinéma dépourvu de faux-semblants (...) Le film largue les amarres sans à-coups et, irrésistiblement, nous décore les yeux d'embruns. » Brazil
« "Angèle et Tony" apparaît comme une grande bouffée d'iode dans le cinéma français. (...) Pour son premier film, Alix Delaporte signe une réussite. » Le Journal du Dimanche
« Une love story renversante comme une lame de fond. » Elle

 
* Boucle magnétique pour malentendants  --   Salles climatisées