-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

Semaine 28/2011 - du 13 au 19 juillet

--
- Le cinéma les halles est partenaire de :
Orange                  cliquer ici --->
Cinéday             
--

Film de David YATES (2h10) 
Avec : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, etc. 
Genre : fantastique.   
Sortie nationale

Coup de cœur des internautes Première.fr    Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort.


« Après sept films, les spectateurs du monde entier vont enfin découvrir l’issue du combat entre Harry et Lord Voldemort. La saga aura marqué de son empreinte le monde cinématographique et aura ramené aux livres bon nombre de jeunes (…). » GamersLife.com
« Harry Potter et le cinéma, c'est une belle histoire d'amour. Le studio Warner peut se féliciter d'avoir acquis les droits de la saga et, depuis 9 ans, nous offre une saga riche... » Excessif.com
Voici en sortie nationale l’ultime épisode du sorcier le plus connu du cinéma.



Film de Joann SFAR, Antoine DELESVAUX (1h40) 
Avec les voix de : François Morel, Maurice Bénichou, Hafsia Herzi, etc. 
Genre : animation.

Court métrage : Dialogue de sourds (10’)

Cristal du long métrage au festival d’Annecy 2011    Alger, années 1920. Le rabbin Sfar vit avec sa fille Zlabya, un perroquet bruyant et un chat espiègle qui dévore le perroquet et se met à parler pour ne dire que des mensonges. Le rabbin veut l'éloigner. Mais le chat, fou amoureux de sa petite maîtresse, est prêt à tout pour rester auprès d'elle... même à faire sa bar-mitsva ! Le rabbin devra enseigner à son chat les rudiments de loi mosaïque ! Une lettre apprend au rabbin que pour garder son poste, il doit se soumettre à une dictée en français. Pour l'aider, son chat commet le sacrilège d'invoquer l'Eternel. Le rabbin réussit mais le chat ne parle plus. On le traite de nouveau comme un animal ordinaire. Son seul ami sera bientôt un peintre russe en quête d'une Jérusalem imaginaire où vivraient des Juifs noirs. Il parvient à convaincre le rabbin, un ancien soldat du Tsar, un chanteur et le chat de faire avec lui la route coloniale...

« Vivant, vibrant, coloré et poétique, ce conte orientaliste moderne devrait enchanter... de 7 à 77 ans. » Le Figaroscope
« Ironique et aimant : c'est le doublé gagnant de ce "Chat du rabbin" dont les lectures et la portée seraient trop longues à chanter ici. Allez-y, et philosophez avec votre matou au retour. » Metro
« On reste ébloui devant la splendeur visuelle de daguerréotypes vivants où évolue ce chat sage qui sort ses griffes contre l'intolérance avec un humour ravageur. » 20 Minutes


Film de Asghar FARHADI (2h03) 
Avec : Leila Hatami, Peyman Moadi, Shahab Hosseini, etc. 
Genre : drame.

A la Berlinale 2011, ce film a remporté :
*  l’Ours d'Argent de la Meilleure actrice (Sarina Farhadi, Sareh Bayat, Leila Hatami)
*  l’Ours d'Argent du Meilleur acteur (Shahab Hosseini, Peyman Moadi, Asghar Farhadi) 
*  l’Ours d'Or
    
Lorsque sa femme le quitte, Nader engage une aide-soignante pour s'occuper de son père malade. Il ignore alors que la jeune femme est enceinte et a accepté ce travail sans l'accord de son mari, un homme psychologiquement instable…

« A travers des personnages forts, aux problématiques complexes, les questions posées, jamais frontales, percutent, les histoires individuelles s'ouvrent sur l'histoire collective. Un film d'une grande ampleur. » Critikat.com
« Prodige de ce film haletant, fascinant, d'une impressionnante puissance narrative, superbement interprété, ovationné et couronné lors du dernier festival de Berlin, qui illustre le précepte de Jean Renoir : chacun dans ce monde a ses raisons. » La Croix
« Une oeuvre impressionnante de maîtrise, d'intelligence et universelle, qui nous éclaire et nous tient en haleine à chaque instant. » Le JDD

* Boucle magnétique pour malentendants  --   Salles climatisées