-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

Semaine 44/2011 - du 2 au 8 novembre

  --
- Le cinéma les halles est partenaire de :
Orange                  cliquer ici --->
Cinéday             
--       --
--

Film de Stephane RYBOJAD - (1h47) 
Avec: Diane Kruger, Djimon Hounsou, Benoît Magimel, etc. 
Genre : guerre, drame, action.

sortie nationale

Afghanistan. Elsa Casanova, grand reporter, est prise en otage par les talibans. Devant l’imminence de son exécution, une unité des Forces Spéciales est envoyée pour la libérer. Dans des paysages à la fois hostiles et magnifiques, une poursuite impitoyable s’engage alors entre ses ex-ravisseurs et ce groupe de soldats qui, au péril de leur vie, n’ont qu’un objectif : la ramener vivante. Entre cette femme de caractère et ces hommes de devoir, contraints d’affronter ensemble les pires dangers, vont se nouer des liens affectifs, violents, intimes…

C’est fort de son expérience dans le documentaire (notamment pour Envoyé Spécial) que le réalisateur Stéphane Rybojad a décidé de monter un film géopolitique à l’américaine, sur les troubles de la guerre afghane et l’action française.



John REGUA, Glenn FICARRA - (1h58)
Avec : Steve Carell, Ryan Gosling, Julianne Moore, etc. 
Genre : comédie, romance.

Cal Weaver, 40 ans, mène une vie de rêve. Mais lorsqu’il apprend que sa femme le trompe et demande le divorce, sa vie s’écroule. Passant ses soirées seul au bar du coin, l’infortuné Cal est pris en main par un séduisant trentenaire, Jacob Palmer. Pour l’aider à commencer une nouvelle vie Jacob tente de faire découvrir à Cal les nombreuses perspectives qui s’offrent à lui : femmes en quête d’aventures, soirées arrosées... Cal n’est pas seul en quête d’amour: le fils de Cal, Robbie, 13 ans, est fou de sa babysitter de 17 ans, Jessica, laquelle a jeté son dévolu… sur Cal !

« Les réalisateurs explorent l'amour dans tous ses états sans clichés. Des dialogues qui font mouche, des comédiens remarquables (exquise Emma Stone !), un fond qui prend le pas sur la forme, bref, le film à voir. » Elle



Film de Jean-Marc MOUTOUT - (1h31) 
Avec : Jean-Pierre Darroussin, Valérie Dréville, Xavier Beauvois, etc. 
Genre : drame. Prix du jury au Festival de Cannes 2011

Courts métrages : Et si… (7’)

Avec le soutien de l’ADRC    Lundi matin, Paul Wertret se rend à son travail, à la banque où il est chargé d’affaires. Il arrive, comme à son habitude, à huit heures précises, sort un revolver et abat deux de ses supérieurs. Puis il s’enferme dans son bureau. Dans l’attente des forces de l’ordre, cet homme, jusque là sans histoire, revoit des pans de sa vie et les évènements qui l’on conduit à commettre son acte…

« Jean-Marc Moutout fait preuve, une nouvelle fois, d'une formidable maîtrise dans l'art de raconter comment l'entreprise peut broyer des hommes [...] Quant à Darroussin, fragile et déterminé, il nous touche à bout portant. Formidable. » Le Parisien
« Une mise en scène intelligente qui ne fait aucune concession au pathos. Jean-Pierre Daroussin est remarquable. » Elle



Film de Nadine LABAKI - (1h50) 
Avec : Nadine Labaki, Claude Msawbaa, Leyla Fouad, etc. 
Genre : comédie dramatique. 
Prix du jury oecuménique au Festival de Cannes 2011. 
Bayard d’or de la meilleure comédienne au Festival de Namur 2011
Avec le soutien de l’ADRC  
Version originale sous-titrée

Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien. Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, le film raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures.

« Une fable universelle, généreuse, portée par des personnages attachants. [...] Une petite merveille. » Metro
« Superbement interprétée et réalisée, cette comédie dramatique, sans pathos, pose la vraie question de l'avenir de ce monde [...] Courez au cinéma voir ce film... » Paris Match

* Boucle magnétique pour malentendants  --   Salles climatisées