-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

Semaine 22/2012 - du 30 mai au 5 juin

-
--Pendant les travaux, 
les projections sont maintenues.
dans la "Salle des Halles" 
- salle de spectacles du 2e étage. 
-                                Elles ont lieu en général 
-les mardi - mercredi – jeudi
-
L’enfant d’en haut. (France, Suisse) 

Film de Ursula MEIER - (1h37)
Avec : Léa Seydoux, Kacey Mottet Klein, Marton Compston, etc.
Genre : drame.
Mention spéciale du jury à la Berlinale 2012

Simon, 12 ans, emprunte l’hiver venu la petite télécabine qui relie la plaine industrielle où il vit seul avec sa sœur Louise, à l’opulente station de ski qui la surplombe.  Là-haut, il vole les skis et l’équipement des riches touristes qu’il revend ensuite aux enfants de son immeuble pour en tirer de petits mais réguliers bénéfices.  Louise, qui vient de perdre son travail, profite des trafics de Simon qui prennent de l’ampleur et devient de plus en plus dépendante de lui...

« Évitant soigneusement les écueils du mélodrame, Ursula Meier analyse avec pertinence l'impact de l'argent sur les rapports humains. (...) [Elle] confirme avec ce métrage qui oscille entre fable et chronique familiale tout le bien que l'on pensait déjà d'elle. » Excessif.com
« Ursula Meier est la grande cinéaste à suivre, sans esbroufe, mais toujours déconcertante. (...) Léa Seydoux, parfaite (...). On en sort le coeur broyé. » Elle
« La réalisatrice surfe avec talent sur les pentes déjà balisées par les frères Dardenne, slalomant entre misère sociale et relation plus qu'ambiguë d'un frère et d'une soeur. » Le Figaroscope
« (...) une exploration physique, atmosphérique, du cruel contraste entre l'en bas et l'en haut. (...) Tout cela [est] filmé sans pathos, au rasoir, sur les gestes, au plus près des personnages et au plus loin de l'imagerie touristique (...). » Le Monde
« (...) film impressionnant, tranchant comme la glace. » La Croix