-.- Accès rapide aux rubriques -.-




________________________________________________________________________________________________________________
_

C'est à CHARLIEU et nulle part ailleurs !

-
Il s'agit bien sûr ...
des 15èmes Rencontres entre exploitants
de cinéma des régions Auvergne-Rhône Alpes 
et Bourgogne Franche-Comté.

Ils sont venus au moins 180, au cours des trois journées, représentants la plupart des cinémas indépendants et des salles "Art et Essai" de ces régions.

Pour ces visiteurs, CHARLIEU est devenu plus qu'un moment de travail ; c'est désormais un passage obligé dans la préparation des programmation d'automne ; mais c'est aussi un plaisir. Plaisir de visionner des films, de se retrouver entre amis pour en parler, plaisir de flâner dans Charlieu et d'y trouver les meilleurs produits ... quitte à ce que soit un parapluie ou un chandail quand, l'espace d'une demi-journée, la pluie et la fraîcheur ont remplacé le soleil !

Ils ont pu choisir entre 35 films, parmi les meilleurs que les distributeurs proposent à partir de ce début septembre, films seulement vus à Cannes, à Berlin, à Locarno ou Angoulème ; bref des films présentés dans les plus grands festivals de l'année 2017.

"Une fois de plus, écrit Nicolas VILLETTE le programmeur de ces  journées, nos amis distributeurs ont fait confiance aux RENCONTRES de CHARLIEU et nous ont confié leurs "bébés". Pour la première fois, nous avons refusé plus de films que nous n'en avons acceptés, l'intérêt des distributeurs allant grandissant." 
-
Il suffit de lire la presse locale qui n'oublie pas de célébrer l'événement en citant une participante, programmatrice à Lyon, disant : 
-
"Je ne veux pas aller à Cannes, mais je ne raterai jamais Charlieu !"
-

Le Progrès - édition de Roanne du 2 septembre 2017
-
 Au milieu de ces journées réservées aux professionnels, une séance était ouverte au public, pour voir la projection en avant-première de Au revoir là-haut, le film d'Albert Dupontel qui est l'adaptation du libre éponyme de Pierre Lemaître (prix Goncourt 2017). Un film que près de 80 charliendins ont découvert et qu'ils ont fortement apprécié. Un excellent film, créatif, poétique, émouvant et ... fidèle à l'auteur. Un film à ne pas rater dès qu'il reviendra sur les écrans charliendins en octobre.