-.- Accès rapide aux rubriques -.-




___________________________________________________________________________________________________
_

Le Japon avec KORE - EDA


-


 La Médiathèque Intercommunale de CHARLIEU-BELMONT

et le Cinéma les Halles

ont permis à

 BENJAMIN REISS,  
 en résidence d'artiste à CHARLIEU-BELMONT, 
-

après la projection du film
  d'exposer son expérience de la société japonaise 


Dessin Benjamin REISS
   Tel Père, Tel Fils 

Le cœur de la soirée n'était pas de s'attarder sur le film de KORE-EDA qui avait déjà été proposé au Cinéma les Halles en 2013, après avoir obtenu, à Cannes, le prix spécial du jury.

Le dessinateur de BD, expert en mangas, Benjamin Reiss  qui a passé 6 ans au Japon et tiré parti de son séjour pour créer sa B.D. SUPER TOYOLAND, avait choisi d'accompagner les images du film en décryptant les codes, les symboles, les réalités sociales et artistiques de ce pays fascinant et bien mal connu du grand public.

 Ainsi il a permis aux spectateurs de  différencier les groupes de population à travers leurs vêtements, leurs comportements, leur habitat, leur profession, tout ce que le film montrait implicitement. L'opposition des deux familles protagonistes éclairait manifestement ces différences. Plus que des différences parfois, de nettes opposition de conception du travail, de la vie, des idéaux. Et à travers cela, la perception d'évolution notable entre les générations.

Un spectateur, ayant vécu naguère au Japon, permit de compléter les expériences et de savourer quelques anecdotes. Des questions de la salle permirent à B. REISS de parler du travail même des artistes de mangas et plus largement des dessins de BD. Précisions sur le style, sur la création même, ou sur les équipes de dessinateurs engagées par des artistes renommés pour compléter les images. En effet, une fois le dessin "terminé", il reste à  ajouter le décor (maisons, voitures, paysages, détails en tout genre..) ! C'est d'ailleurs ce que fit Benjamin REISS pendant plusieurs années ... travaillant, comme tous ses collègues, de 10h à 24h, tous les jours de la semaine. Un rythme de vie apparemment "normal" au Japon et qui nous semble bien surprenant dans la France des 35 heures !

Belle rencontre pour une encore belle soirée d'animations au Cinéma les Halles !
Seulement quelques dizaines de spectateurs ont pu en bénéficier. Comme toujours, les absents auront eu tort ...

A noter sur ses tablettes ! Le dernier film de H. KORE-EDA sera prochainement projeté à CHARLIEU (sortie le 12 décembre). Ce film Une affaire de famille  s'est vu  été décerner la palme d'or 2018 ! Qu'on se le dise ...


 
L'artiste avec Patricia LUMINET et Charles GAUBERT avant la projection
           


-

en partenariat avec l